Dans les objets antiques, les fragments manquants font s'interroger sur la valeur de ce qui manque. Parfois, un objet devient plus mystérieux grâce justement à la partie qui a disparu. Autrement dit, le fragment perdu a restitué une certaine valeur - imaginaire ou réelle - au reste de l'objet, par son absence même...
      Un fragment manquant a été reconstitué à partir d'un livre chinois. J'ai sculpté ce fragment absent avec le papier de ce livre. Placé dans la vitrine, le fragment perdu se rappelle alors au souvenir du public.
      C'est un fragment de petite taille, qui se trouve dans la vitrine de musée, il est un peu difficile à decouvir. Il est assez discret, c'est un geste volontaire, car le possible oubli de cet objet évoque même encore une fois l'absence.